36 ans de bio paysanne


Créé en 1981, le Fenouil Biocoop est une coopérative de consommateurs.

Un choix qui suppose la collaboration des producteurs et des coopérateurs vers un but commun : le développement de l’agriculture bio paysanne. Cela signifie également que nous n’avons pas des « clients », mais plutôt des « adhérents » et des « coopérateurs ». Détenteurs du capital de l’entreprise, ils ont le pouvoir de décision, sont informés de la situation financière de l’entreprise et participent aux votes lors des Assemblées Générales annuelles.

Militants et engagés, nous agissons depuis plus de 30 ans pour rendre la bio paysanne accessible à tous, notamment par le biais de nos actions au sein de l’Economie Sociale et Solidaire. Fortement implantés dans l’économie locale, nous tissons des partenariats solides et durables avec les producteurs de notre région !

Le Fenouil Biocoop : 35 ans de bio paysanne

🌿 La création de la coopérative

Dans les années 70, il était parfois difficile de trouver des produits « naturels ». Certains manceaux, plutôt militants, étaient membres du groupement d’achat « La Marmite » et de la coopérative « La Huche ». Ces deux structures ont décidé de fusionner sous la forme d’une coopérative de consommateurs appelée « Le Fenouil » et de s’installer dans un local loué par la ville, rue de Bellevue au Mans, avec 300 familles adhérentes.

La bio paysanne, un autre mode de fonctionnement :

  • Commande en gros et reconditionnement des sacs en petits formats;
  • Uniquement du sec (aucun produit frais);
  • Les bénévoles faisaient les commandes. Petit à petit, certains salariés ont été embauchés à la caisse, aux fruits et légumes, à la crèmerie et au sec;
  • Aucune labellisation ou législation de l’agriculture biologique;
  • Organisation :
    • un conseil d’administration pour décider des grands axes et gérer le quotidien avec uniquement des coopérateurs bénévoles;
    • une Assemblée Générale pour voter les résolutions avec l’ensemble des familles adhérentes.

🌿  Premier temps fort : la création de Biocoop

En France, quelques coopératives de consommateurs naissent et se heurtent aux mêmes problèmes : une agriculture biologique désorganisée, un processus de commande laborieux et une multiplicité de cahiers des charges bio aux exigences disparates. C’est pour cette raison qu’elles décident d’organiser leur première rencontre nationale en 1986 et de créer l’association loi 1901 « Biocoop » autour d’une charte commune. Moteur dans cette démarche, Le Fenouil adhère au nouveau réseau et prend le nom de « Fenouil Biocoop ».

Biocoop permet de :

  • créer des centrales d’achat pour mieux maîtriser les approvisionnements, élargir l’offre, etc…;
  • faciliter la négociation avec les producteurs tout en les incitant à augmenter leur production;
  • réunir les coopératives autour d’une enseigne aux valeurs fortes, reconnue comme telle par le grand public et les instances publiques.

🌿 Deuxième temps fort : une nouvelle organisation

Le Conseil d’Administration avec ses bénévoles avait atteint ses limites. En effet, les salariés n’étaient pas impliqués dans ce CA, ce qui a abouti à la création du Directoire (organe de décision), du Conseil de Surveillance (organe de contrôle) et du poste de Directeur Général incarné par Daniel Moreau.


🌿 Troisième temps fort : Le Fenouil Sargé

Le Fenouil Biocoop a connu de nombreux déménagements :

  • 1987 : Déménagement pour un nouveau local à Coulaines (400 m²). Le nombre d’adhérents passe à 2 000.
  • 1997 : Ouverture d’un deuxième point de vente : Le Fenouil Sud, sur 120 m² au sud du Mans. Ce local a été agrandi en 1999 (180 m²).
  • 2001 : Ouverture d’un troisième magasin sur 160m² au Centre Commercial de Gazonfier. Il fermera ses portes en 2010.
  • 2008 : Le magasin de Coulaines déménage à Sargé (800m²). Innovant dans sa construction, le bâtiment est éco-conçu : ossature bois, isolation en chanvre, panneaux solaires, façades bois, etc…
    • Audacieux par sa taille : 800m² de surface de vente, Le Fenouil Sargé est aujourd’hui le plus grand magasin Biocoop de France !
    • Complet : une poissonnerie et une boucherie bio (tenue par la boucherie Dézécot).

🌿 Quatrième temps fort : une forte croissance

Les médias plébiscitent de plus en plus l’agriculture bio paysanne pendant que se succèdent de nombreux scandales alimentaires et sanitaires. Les consommateurs veulent protéger leur santé et la planète et choisissent de plus en plus des produits bio.

  • 2011 : Le Fenouil Sud déménage dans le parc d’activités « Les Hunaudières » à Ruaudin, près d’Antarès. Il évolue vers une taille moyenne de 300 m² avec l’ajout d’une boucherie en partenariat avec la boucherie Dézécot. Le Fenouil fête également ses 30 ans !
  • 2012 : Ouverture d’un troisième magasin de 300 m² situé à l’Ouest du mans, près de l’Université.

🌿 Cinquième temps fort : de nouveaux projets

  • 2014 : Création d’un poste de Responsable des Ressources Humaines et de Responsable Finances
  • 2015 : Changement de Direction avec le départ de Daniel Moreau et l’arrivée de Frédérique Carlier
  • 2017 : Ouverture d’un quatrième magasin de 220 m² en centre ville, près de la place de la République

Aujourd’hui, la présidente du Directoire et la présidente du Conseil de Surveillance sont toutes les deux des consommatrices et coopératrices bénévoles au sein du Fenouil Biocoop :

  • Nathalie Buchot représente le Fenouil au sein du club de l’Economie Sociale et Solidaire du Pays du Mans (Club ESS Pays du Mans).
  • Patricia Dheilly est quant à elle garante du bon déroulement de l’Assemblée Générale et œuvre au bon fonctionnement du Fenouil.