Écotourisme et écologie en vacances

Vous êtes animé par le besoin d’aventure, de liberté et d’évasion ? Vous souhaitez en plus profiter de vos vacances pour adopter quelques petits gestes écologiques ? Alors découvrez comment prendre soin de la planète de manière ludique et créative !

Aujourd’hui, le tourisme de masse se généralise et devient malheureusement une grosse source de pollution. Pour lutter contre cela, des tourismes dits « alternatifs » font peu à peu leur apparition. 🙂

Écotourisme : défini en 1992 par la Société internationale d’écotourisme comme « une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales. »

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) fait de l’écotourisme l’une des branches du « tourisme durable » : l’écotourisme tend à minimiser l’impact sur l’environnement pour le préserver à long terme. Mais il est davantage centré sur la découverte des écosystèmes et implique une participation active des populations locales et des touristes à la sauvegarde de la biodiversité !

Depuis quelques années maintenant, le séjour écologique connait un franc succès et certains vacanciers ne jurent aujourd’hui que par l’écotourisme. Nombreuses sont les personnes qui aspirent à passer des vacances au cœur de la nature afin de se changer les idées dans une ambiance saine !

Évidemment, on peut aussi adopter des gestes simples qui permettent de réduire notre empreinte environnementale pendant les vacances (mais pas que !) :

  • à la mer :
    • conservez vos déchets et vos mégots pour les mettre ensuite à la poubelle ;
    • préférez les crèmes solaires bio et sans produits chimiques ;
  • en randonnée :
    • plutôt que de cueillir des plantes sauvages et protégées, prenez-les photo ! ça dure plus longtemps 🙂 ;
    • observez les petits animaux sauvages de loin ;
    • suivez les sentiers balisés ;
  • activités sportives :
    • pratiquez le VTT dans les sentiers balisés ;
    • chasseurs et pêcheurs, respectez les dates d’ouverture (certaines périodes sont dédiées à la reproduction des animaux !) ;
  • dans les transports :
    • préférez la marche à pied… cela vous permettra de découvrir de très beaux paysages 🙂 ;
    • privilégiez les produits locaux (et ramenez-en à vos amis et à votre famille, ils n’attendent que ça !).