L’huile de noix de coco, elle a tout pour plaire

La noix de coco est un fruit à noyau dont la pulpe fraîche et mûre est râpée en lamelles très fines, puis séchée rapidement à une température n’excédant pas 35°C. Elle subit ensuite une pression à froid dans des presses à vis pour produire une huile vierge de coco.

Les trois références proposées actuellement au Fenouil sont toutes les trois vierges, c’est-à-dire ni raffinées, ni chauffées, ni blanchies, contrairement à l’huile de coprah, elle aussi issue de la noix de coco !

Riche en acide laurique, bon pour la santé

A la différence des graisses animales, également très riches en acides gras saturés, c’est l’huile qui contient le plus d’acides gras à chaîne moyenne : plus de 40% sont sous forme d’acide laurique, identique à celui du lait maternel qui aurait des vertus antibactériennes, antivirales et antifongiques.

Ces acides gras saturés sont directement assimilables par l’organisme, d’où une bonne digestibilité, et ne sont pas stockés sous forme de graisse. Leur consommation entraînerait une amélioration des fonctions cérébrales chez les patients souffrant de formes modérées de la maladie d’Alzheimer.

En effet, l’acide laurique est assimilé directement par le foie, où il se transforme en cétone, une molécule capable de rejoindre les neurones et de produire de l’énergie cellulaire. L’huile de coco non hydrogénée, malgré sa teneur en acides gras saturés, ne serait pas responsable des maladies cardiovasculaires. Elle pourrait même au contraire nous en protéger, d’après une étude de 2010 parue dans l’American Journal of Clinical Nutrition.

Pensez à l’utiliser en cuisine

Grâce à sa richesse en acides gras saturés, l’huile de coco reste solide à température ambiante et résiste très bien à la chaleur pour les cuissons à hautes températures, sans dépasser son point de fumée (180°C).

  • Idéale en cuisine exotique, dans les currys auxquels elle apporte un doux parfum de coco
  • Remplace avantageusement le beurre dans les pâtisseries (crumbles,
    biscuits, gâteaux, etc).
  • Incontournable en cuisine crue, elle permet de réaliser des biscuits crus grâce à son excellente tenue, sans aucune cuisson
  • Un produit cosmétique naturel reconnu dans le monde de la coiffure et de l’esthétique :
    • Avant le shampooing, elle élimine les pellicules de manière plus efficace qu’un antipelliculaire classique
    • Elle remplace parfaitement un soin après shampooing et permet d’adoucir les cheveux
  • C’est un très bon produit hydratant qui rend la peau plus douce et qui est conseillé en cas de dessèchement

Marielle Gaucher, animatrice cuisine et Claire Marionneau, diététicienne