Soirée électro en mer du Nord, la fête est finie

Le Parlement européen vient de voter contre l’extension de la pêche électrique dans l’Union européenne.

Cette technique de pêche consiste à envoyer des décharges électriques dans le sédiment afin d’assommer et de capturer les poissons vivant au fond des mers, tels que la sole ou le turbot. Elle était principalement pratiquée – à titre expérimental – par les pêcheurs hollandais qui bénéficiaient d’une dérogation depuis 2007 (alors que la pêche électrique est interdite dans l’UE depuis 1998).*

Les amendements votés hier interdisent désormais toute dérogation (402 pour, 232 contre et 40 abstentions).

Le Fenouil Biocoop salue cette décision car cette méthode de pêche insuffisamment sélective a un fort impact sur la faune et la biodiversité marine mais également sur la pêche artisanale. Notre réseau reste vigilant et souhaite réaffirmer son engagement, les magasins Biocoop travaillant très majoritairement avec des conserveries françaises attachées aux techniques de pêche durable.

Nous souhaitons également saluer le travail de l’association BLOOM et les organisations environnementales mobilisées depuis plusieurs mois contre la pêche électrique.

Pour en savoir plus sur la pêche électrique :