TARMAC est une association militante et citoyenne, engagĂ©e dans une lutte contre l’exclusion et pour la dignitĂ© de tous, dont les missions sont les suivantes :

  • Accueillir le public prĂ©caire et en situation d’urgence en lui assurant Ă©coute et accompagnement ;
  • Évaluer les besoins des populations sur les territoires et prĂ©venir les risques d’exclusion sociale ;
  • Soutenir le projet individuel d’autonomie et le maintien du lien social ;
  • Favoriser l’insertion sociale et professionnelle de la personne afin qu’elle ait sa place pleine et entiĂšre dans la sociĂ©tĂ© ;
  • Agir auprĂšs des pouvoirs publics et contribuer au changement des politiques publiques, des reprĂ©sentations et des pratiques.

La bio partout et pour tous

Jeudi 15 mars dernier, des salariĂ©s et des bĂ©nĂ©voles de TARMAC et du Fenouil se sont donnĂ© rendez-vous pour installer un meuble vrac au sein de la plateforme alimentaire de l’association. Le diagnostic d’état nutritionnel des usagers de l’aide alimentaire est sans appel : la prĂ©caritĂ© rime avec les problĂšmes de santĂ©. Les objectifs de ce meuble vrac sont donc triples :

  • une dimension sociale, pour permettre aux personnes en difficultĂ© d’accĂ©der Ă  une alimentation bio tout en les sensibilisant Ă  la qualitĂ© des aliments qu’elles consomment ;
  • une dimension sociĂ©tale, pour participer Ă  la rĂ©duction des inĂ©galitĂ©s alimentaires et dĂ©fendre une alimentation de qualitĂ© pour tous ;
  • une dimension politique, pour transformer la vision de l’aide alimentaire et de la rĂ©cupĂ©ration de produits en aidant le public Ă  aller vers une alimentation choisie.

La coopĂ©rative est partenaire de cette opĂ©ration depuis ses dĂ©buts : le meuble et les silos ont Ă©tĂ© offerts Ă  TARMAC grĂące Ă  un financement de 4150€ par le Fonds de Dotation Biocoop et un mĂ©cĂ©nat de compĂ©tences a Ă©tĂ© mis en place afin d’accompagner les bĂ©nĂ©voles et les bĂ©nĂ©ficiaires de l’association.

Estelle et Mathieu, deux salariĂ©s du magasin de l’UniversitĂ©, sont volontaires pour apporter leurs connaissances des produits, des mĂ©thodes de prĂ©paration des commandes et des rĂšgles d’entretien. Quelques heures par mois, sur leur temps de travail, ils iront travailler Ă  TARMAC pour partager leur savoir-faire.

Des produits de premiÚre nécessité

Dans le meuble, on retrouve surtout des produits secs comme des céréales (riz, pùtes, semoule), des légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches) ou encore des oléagineux (amandes, noix). Championnes en matiÚre de protéines végétales, les céréales et les légumineuses désormais proposées dans le « Magasin » de la plateforme alimentaire se conservent trÚs bien et constituent une excellente base pour retrouver une alimentation équilibrée et pallier les carences dont souffrent souvent les personnes en situation de précarité.

Carole Jarrier, coordinatrice de la plateforme de partage de surplus alimentaire, explique que « les bĂ©nĂ©ficiaires ont l’impression d’ĂȘtre comme tout le monde et de faire leurs courses dans un vrai magasin. RĂ©cupĂ©rer son panier de produits peut parfois ĂȘtre difficile pour certains et le meuble vrac crĂ©e une rĂ©elle autonomie ! »