Le Fenouil est une coopérative de consommateurs et consommatrices installée au Mans, composée de six épiceries bio et faisant partie du réseau Biocoop.

Depuis notre création en 1981, nous avons à cœur de promouvoir et développer une agriculture bio paysanne, locale et accessible dans le respect de la saisonnalité et en privilégiant les circuits courts.

🏡 Fonctionnement de la coopérative

Les sociétaires sont les garant·es du bon fonctionnement du Fenouil, car ils·elles détiennent le capital de l’entreprise et participent aux votes lors de l’assemblée générale annuelle (validation des décisions, élection des organes de direction, étude la situation financière du Fenouil…).

Le directoire

Le directoire gère la coopérative : commerce, finances, ressources humaines, communication, stratégie, etc. et les membres sont élus pour quatre ans (mandats renouvelables) :

  • Frédérique CARLIER, directrice générale du Fenouil Biocoop
  • Mireille ROBIN, responsable du Fenouil Sargé
  • Marie-Annick SOUILLET, responsable des ressources humaines
  • Christophe GABRIELS, responsable du Fenouil Atlantides

Le conseil de surveillance

Le conseil de surveillance représente les sociétaires : il s’agit d’un groupe de bénévoles élu·es lors de l’assemblée générale, qui nomment les membres du directoire, contrôlent la gestion de la coopérative et s’assurent que nos valeurs fondamentales sont respectées. Les membres sont élus pour six ans (mandats renouvelables) :

  • Claude DARGÈRE, président
  • Jacqueline ROUSSEAU, vice-présidente
  • Anne JOURDAINE, Anne-Marie LEDUC, Franck NOËL, Philippe MEUNIER et Brice BLOSSIER
    Toute personne membre de la coopérative peut rejoindre le conseil de surveillance à titre d’observateur·rice, étape préalable à une candidature.

Au Fenouil, pas d’intérêts ni de dividendes : les comptes de la coopérative et les rapports du directoire et du conseil de surveillance sont présentés chaque année à l’assemblée générale afin d’être validés par les sociétaires.

Une gestion transparente de la coopérative pour une relation de confiance avec nos sociétaires !

📝 Être membre de la coopérative

Nos six magasins bio sont ouverts à tou·te·s ! Chaque client·e peut ensuite choisir de devenir membre de la coopérative en achetant une part sociale d’une valeur de 24€ (remboursable à vie sur demande).

Les « avantages »

Il ne s’agit pas d’une carte de fidélité, être membre de la coopérative signifie participer à un projet commun et permet de bénéficier d’avantages :

  • 5% de remise sur les achats (hors promotions, Prix Engagés et boucherie Dézécot du Fenouil Sargé)
    Les -5% s’appliquent bien au rayon boucherie du Fenouil Atlantides et du Fenouil Antarès.
  • Voter les décisions prises par la coopérative lors de l’assemblée générale annuelle
  • Élire les membres du conseil de surveillance ou se présenter pour en faire partie

Comment devenir sociétaire ?

  1. Rendez-vous à l’accueil d’un de nos six magasins bio et remplissez le coupon d’adhésion (ou téléchargez-le ci-dessous et rapportez-le en magasin)
  2. Souscrivez une part sociale de 24€ (remboursable à tout moment sur simple demande) et recevez votre carte
  3. Présentez votre carte à chaque passage en caisse !

⟶ Télécharger le bulletin d’adhésion

Mettre la carte sur un smartphone : prendre la carte en photo ou la scanner et présenter le smartphone lors du passage en caisse (astuce : ajouter la photo de la carte aux images favorites pour y accéder plus facilement).

💯 Index d’égalité professionnelle

En application du décret n° 2019-15 du 8 janvier 2019, portant application des dispositions visant à supprimer les écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes dans les entreprises, Le Fenouil a calculé son index 2021 : 86/100.

L’index est calculé selon quatre indicateurs :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes
  • L’écart de taux d’augmentation individuelle de salaire
  • Le pourcentage de salarié·es ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de leur retour de congé parental
  • Le nombre de salarié·es du genre sous représenté parmi les dix salarié·es ayant perçu les plus hautes rémunérations