Chèvre et brebis : l’importance de la saisonnalité

Il n’y a pas que les tomates qui ont une saison ! Si de plus en plus de personnes sont aujourd’hui sensibilisées à la saisonnalité des légumes et des fruits, celle des fromages est encore peu connue.

💡 Fabriqué à partir de lait, un fromage est un aliment vivant qui ne peut être produit que lors de la période de lactation d’une jeune mère, c’est à dire après la naissance d’un petit.

À l’inverse des vaches, qui peuvent mettre bas quasiment toute l’année, les chèvres et les brebis suivent un cycle naturel de reproduction au fil des saisons, qui détermine les mois de production et de disponibilité des fromages :

  • Chèvres | Les chevreaux naissent au mois de février et sont sevrés au printemps (au retour de l’herbe fraîche). Il est donc possible de collecter et de transformer en fromages crémeux le lait des chèvres de mars à début décembre.
  • Brebis | La saisonnalité des brebis est moins visible car les fromages se consomment plus secs, en pâte persillée ou en tome, souvent après plusieurs mois d’affinage.

La plupart des élevages conventionnels désaisonnent les troupeaux grâce à la lumière, la lactation longue ou les hormones pour s’assurer une production de lait toute l’année.

💡 Au Fenouil, rien de tout ça chez nos producteurs locaux, qui respectent strictement les cycles naturels des chèvres et des brebis !